classement


classement

classement [ klasmɑ̃ ] n. m.
• 1784; de classer
1Action de ranger dans un certain ordre; façon dont un ensemble est classé, présenté. arrangement, classification; ordre. Classement provisoire, définitif, rigoureux. Classement alphabétique, thématique, chronologique, etc. Classement de papiers dans un classeur, de livres dans une bibliothèque. rangement. Faire du classement.
2Attribution d'une place, d'un rang (selon le mérite, la valeur). Donner à des élèves leur classement trimestriel. Avoir un bon classement : être bien classé, avoir une bonne place. ⇒ hiérarchie. Sport Classement par équipes.
⊗ CONTR. Confusion, déclassement, désordre.

classement nom masculin Action de classer des objets, des personnes selon un certain ordre ; manière dont ils sont classés ; ordre dans lequel on les range. Rang dans lequel une personne est classée : Obtenir un bon classement aux épreuves de qualification. Séparation d'un matériau en plusieurs fractions suivant un caractère quelconque (dimension, densité, équivalence, forme, etc.). Décision administrative faisant entrer un bien déterminé dans une catégorie juridique soumise à une réglementation particulière (monument historique, établissement dangereux ou insalubre, établissement recevant du public, etc.). ● classement (expressions) nom masculin Classement sans suite, décision administrative par laquelle le ministère public refuse de mettre en œuvre l'action publique soit en ne poursuivant pas l'auteur d'une infraction, soit parce que cet auteur n'a pu être identifié au terme de l'enquête. ● classement (synonymes) nom masculin Action de classer des objets, des personnes selon un certain...
Synonymes :
Contraires :
- déclassement
- désordre
Rang dans lequel une personne est classée
Synonymes :

classement
n. m.
d1./d Action de mettre dans un certain ordre; résultat de cette action, de ce travail. Classement de dossiers. Les élèves étaient soumis à un classement mensuel.
d2./d DR Incorporation d'un bien dans le domaine public.
|| Classement sans suite: décision du ministère public par laquelle il renonce aux poursuites pénales.

⇒CLASSEMENT, subst. masc.
Action de classer; résultat de cette action.
A.— Répartition par classes.
1. [La répartition concerne des entités naturelles]
a) [Par classes soc.] Répartition des personnes dans les différentes classes de la société. Il (...) bouleverse tout, en faisant de la vertu et du mérite le principe du classement et de la hiérarchie des citoyens (GUÉHENNO, Jean-Jacques, Grandeur et misère d'un esprit, 1952, p. 295).
b) [Par classes sc.] Répartition des animaux, végétaux, minéraux à l'intérieur d'une classification théorique. Le classement des insectes :
1. Mais l'homme n'a pas de plus nécessaire divertissement (...) que d'établir (...) des classements scientifiques et rationnels d'un univers qui ne paraît guère s'y prêter de bonne grâce...
A. ARNOUX, Visite à Mathusalem, 1961, p. 903.
2. [La répartition concerne des choses]
a) Classement des routes. Répartition des routes en nationales, départementales et chemins vicinaux (cf. H. BACQUIAS, Le Conseil général et le conseil d'arrondissement, 1934, p. 56 et 111).
b) [Dans différents domaines d'activité et principalement les admin., archives, bibl., centres de docum.] Rangement de dossiers, de fiches dans un ordre déterminé. État qui en résulte. Un bon classement et des catalogues bien rédigés facilitent l'intelligence des œuvres d'art (L. RÉAU, Archives, bibliothèques, musées, 1909, p. 36).
SYNT. a) Synt. gén. Classement des archives, des documents, des dossiers, des fiches, des lettres, des périodiques; classement commode, définitif, général, logique, méthodique, provisoire, rationnel; ordre de classement. Mon père s'extasiait sur le système de classement de ses fiches (GIDE, L'École des femmes, 1929, p. 1281). b) [Se rapportant aux procédés courants de classement] Classement horizontal, de chant, vertical, suspendu. c) [Se rapportant aux modes de classement selon différents ordres] Classement alphabétique, chronologique, décimal, géographique, numérique (classement par cotes); classement par auteurs, par matières, par thèmes.
Rem. Cf. J. PETHOUD, Principes mod. d'organ. industr. et comm., 1931.
P. anal. Aristote (...) dans ses catégories, ne traite que du classement des idées et non de leur formation (DESTUTT DE TRACY, Éléments d'idéologie, Logique, 1805, p. 114).
B.— Attribution d'une place, d'un rang à quelqu'un ou à quelque chose selon son mérite ou sa valeur.
1. [Appliqué à des pers., gén. à des élèves ou des concurrents d'une compétition sportive] Être en tête, prendre la tête d'un classement, classement général, classement des candidats; rang, ordre de classement. Le choix de l'école est effectué par les candidats suivant l'ordre de classement sur la liste d'admission (Encyclop. pratique de l'éduc. en France, 1960, p. 382).
Spéc., SP. Classement par équipes, par points (Jeux et sp., 1968, p. 1548, 1632).
[Dans les admin.] Ordre des candidats sur la liste d'avancement (cf. avancement ex. 10) :
2. Je suis loin d'admirer le travail des commissions de classement. Chacun sait quelle sorte de marchandage y est en faveur. On se passe mutuellement ses candidats. Chacun, pour faire triompher le sien, acceptant — yeux fermés — celui de son collègue.
CLEMENCEAU, L'Iniquité, 1899, p. 176.
2. [Appliqué à des choses]
a) Admission d'un établissement public (hôtel, restaurant) dans une des catégories de l'hôtellerie (cf. L.-M. JOCARD, Le Tourisme et l'action de l'État, 1966, p. 73).
b) Classement des monuments (BARRÈS, Mes cahiers, t. 9, 1913-14, p. 423).
c) Classement des vins :
3. Depuis le classement de ses différents clos, ses vignes, grâce à des soins constants, étaient devenues la tête du pays...
BALZAC, Eugénie Grandet, 1834, p. 11.
Prononc. et Orth. :[]. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 87 : ,,Dans les substantifs, adjectifs ou adverbes, l'[] postérieur [de classe] se conserve ordinairement, quand la syllabe à laquelle il appartient est suivie immédiatement de l'accent.`` Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1784 mar. « action de répartir dans des classes » (Cour. de l'Europe, 27 avril, XV, p. 268 : le secret [...] des classemens de la marine), attest. isolée; 2. av. 1789 « rangement dans un certain ordre » (d'apr. PROSCHWITZ Beaumarchais : plan de classement des archives de la Bastille); 3. 1834 « action de classer officiellement dans une certaine catégorie; résultat de cette action » (BALZAC, Eugénie Grandet, p. 281). Dér. de classer; suff. -(e)ment1. Fréq. abs. littér. :174. Bbg. Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 110.

classement [klɑsmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1784; de classer.
———
I
1 Action de distribuer en classes, de distinguer dans une pluralité des ensembles caractérisés par des traits communs, de les répartir selon un ordre; résultat de cette action. Arrangement, classification (cit. 1), ordre (mise en), taxinomie. || Un classement approximatif, provisoire, définitif, rigoureux. || Classement alphabétique, alphanumérique. || Un classement méthodique, logique. || Classement des idées suivant un plan. || Classement par ordre de matières, par catégories, par genres. || Divisions, subdivisions d'un classement. Partie, section, série. || Classement de personnes (→ Caste, cit. 2). || Classement judiciaire de créanciers. Collocation. || Classement des faits sociaux pour leur étude. Statistique. || Classement de mots. Nomenclature. || Classement de nombres. Numériclature. || Tableau permettant le classement des détails d'un tout. || Le classement de papiers dans un classeur, de livres dans une bibliothèque. Rangement; catalogue, fiche, index, répertoire. || Marque du classement des pièces dans un inventaire. Cote.
1 Sur des fiches, des bandes de carton grosseur moyenne, rangées alphabétiquement par noms d'auteurs. C'est le seul classement pratique.
Antoine Albalat, l'Art d'écrire, III, p. 30 (→ 1. Fiche).
Classement des routes : répartition des routes en nationales, départementales et chemins vicinaux.
2 Attribution d'une place, d'un rang à qqn ou à qqch. (selon le mérite, la valeur). || Prendre la tête d'un classement, du classement. || Le classement final d'un concours. || Le classement des concurrents. || Classement des candidats admis à un examen. || Donner à des élèves leur classement trimestriel. || Avoir un bon classement : être bien classé. || Classement de fonctionnaires en vue de l'avancement au choix. || Classement hiérarchique. Hiérarchie, rang.
2 Je cherche ici non à me moquer mais à nous mettre en garde, les uns et les autres, contre ces classements dont nous avons pris le pli au collège avec les manuels de littérature : chaque poète y recevait sa place définitive et sa note éternelle.
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 348.
Spécialt (sports). || Un classement par équipes, par points.
Fait d'inclure un hôtel, un restaurant dans une catégorie de l'hôtellerie; son résultat. || Classement deux étoiles, trois étoiles.
———
II (De classer, II.). Décision administrative ou judiciaire qui met fin à l'instruction d'une affaire. || Le classement d'une affaire.
CONTR. Confusion, déclassement, désordre, enchevêtrement, fouillis (fam.).
COMP. Surclassement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Classement — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • classement — CLASSEMENT. s. m. État de ce qui est classé. Classement des matières …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Classement X — Le classement X désigne dans plusieurs pays les films les plus fortement déconseillés ou interdits aux personnes les plus jeunes. En droit français, X désigne le classement attribué aux films interdits aux moins de dix huit ans en France,… …   Wikipédia en Français

  • classement — (klâ se man) s. m. 1°   Action de mettre dans un certain ordre. Faire un classement de papiers. Classement d une bibliothèque.    Classement des fortunes en vue de l impôt. 2°   État de ce qui est classé. Le classement des matières. REMARQUE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CLASSEMENT — n. m. Action de classer, de mettre dans un certain ordre, ou état de ce qui est classé. Le classement de ces papiers, de cette bibliothèque sera fort long. Le classement des matières. Faire établir un classement entre les candidats admissibles à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CLASSEMENT — s. m. Action de classer, de mettre dans un certain ordre ; État de ce qui est classé. Le classement de ces papiers sera fort long. Le classement des matières. Il ne s emploie guère sans complément …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • classement — rūšiavimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. classification; sort; sorting vok. Sortieren, n; Sortierung, f rus. сортировка, f; упорядочение, n pranc. classement, m; tri, m; triage, m …   Automatikos terminų žodynas

  • classement — klasifikavimas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. classifying; classing vok. Klassifizierung, f rus. классифицирование, n pranc. classement, m …   Fizikos terminų žodynas

  • Classement —    Droit administratif: dans les hypothèses où l exigence en est requise, acte réalisant l incorporation juridique d un bien dans le domaine public d une collectivité …   Lexique de Termes Juridiques

  • classement — (JLe) stilling …   Sportsjournalistisk dansk ordbog